Quand on souhaite investir dans l’immobilier locatif, le choix entre neuf ou ancien se posera rapidement

Le neuf peut sembler plus simple à réaliser: vous aurez à faire à un promoteur professionnel qui prendra en charge les différentes démarches, mais en revanche, il y aura des contraintes au niveau de la durée de location, du plafonnement des loyers, etc

Dans l’ancien, le premier avantage sera le choix de l’emplacement. C’est en effet souvent la seule possibilité d’acheter en centre ville, avec toutes les infrastructures nécessaires à la vie moderne, ce qui assure un remplacement rapide des locataires sortants.

Dans l’ancien, le prix sera souvent négociable en fonction de l’état du bien, de l’immeuble, de la conformité aux normes modernes, etc. Dans le neuf, il n’y aura pas de marge de manoeuvre

Avec l’ancien le rendement financier sera souvent meilleur: fiscalement, il existe des possibilités avantageuses

Une autre option intéressante, consiste à acheter un bien à rénover

Seuls certains types de travaux permettent d’en bénéficier, mais aussi votre statut fiscal pour mener à bien cette opération.

Ces dispositions permettent de déduire la facture des travaux des loyers encaissés, grâce au mécanisme du déficit foncier, mais également sur vos revenus salariés ou non.

Vous pouvez exonérer ainsi complètement l’imposition sur les revenus locatifs, et au passage réduire fortement votre propre fiscalité sur vos autres revenus

Avec toutes ces possibilités, il est évident qu’il est toujours possible de faire de bons investissements dans l’immobilier locatif, notamment dans l’ancien avec travaux.
visiter le site en ligne investissement locatif ancien defiscalisation