Bien assimiler les difficultés de la fiscalité sur investissement locatif: les points à bien connaitre et sur lesquels insister

La location d’appartements parait simple et attire beaucoup. Le succès de ce genre d’investissement ne fait aucun doute. Les prix relativement stables ont leur part de responsabilité. Mais la fiscalité sur investissement locatif doit être maitrisée.

La rentabilité de l’opération n’est pas impossible, dans la mesure où certains facteurs sont présents et les choix bien faits. Selon la nature de la location, le régime fiscal appliqué est différent et l’intérêt des avantages peut varier également.

Régime réel et micro-foncier sont les deux régimes relatifs à la location à vide: la fiscalité investissement locatif s’apprend

Pour être plus pointilleux sur ces régimes fiscaux distincts, les propriétaires bénéficient d’une déduction de 30% sur leurs revenus locatifs s’ils sont sous le régime micro-foncier. Mais on ne peut pas déduire les charges réelles.

Tandis que le régime réel offre cette possibilité de déduction. Sont en effet déductibles la taxe foncière, les charges de copropriété et les intérêts d’emprunt qui définissent les charges réelles. Au final, la rentabilité est améliorée grâce à un montant réduit des revenus imposables.

Rénover un appartement aquis à crédit: la defiscalisation de l’investissement locatif en quelques mots-clés

C’est principalement la nature de la location qui influence la fiscalité sur investissement locatif. Et elle est, quoi qu’il arrive encadrée strictement par la loi. C’est en fonction du montant des loyers annuels que le régime est imputé mais elle dépend aussi de la location: meublée ou vide.

Acheter un appartement à crédit pour le rénover est la meilleure solution d’investissement. On ne peut pas être plus rentable. Et en s’inscrivant sous le régime LMNP (location meublée non professionnel), la défiscalisation de l’investissement locatif est assurée, car les revenus ne seront pas imposables pendant 10 ans.

Ce n’est pas facile de connaitre les détails de l’investissement locatif et fiscalité, mais des cabinets professionnels permettent de ne pas commettre d’erreur.
suivez ce lien